Lors du dernier point, le 6 mai, je devais entrer en Aujourd’hui, je dois en sortir pour entrer au Kazakhstan.

Je suis donc entré en Russie le 9 mai. Il m’a fallu plus de 5h30 pour passer la frontière. J’ai dû attendre mon tour plus de 4h pour avoir une interview du FSB. Quelques questions rapides puis retour à la moto,remplissage des documents et… Nous y voilà !

le temps de trouver une carte SIM et une carte verte et j’ai pu tracer ma route en direction de Moscou. J’avais rendez vous sur la place rouge avec un copain de mon ami Alexey pour qu’il me donne ma carte bancaire. Ça a été un moment marrant sachant qu’aucun gps ne fonctionne dans Moscou…

Mais on se débrouille a l’ancienne et on y arrive.

Puis je me suis dirigé vers le sud pour rejoindre Anatoliy qui est de Crimée. On s’est rejoint a Rostov le don, il a fait 700 km pour me rejoindre. Le lendemain, nous avions rendez vous avec Alexey à la frontière ukrainienne qui n’est plus une frontière ukrainienne vu que ce territoire est maintenant Russe. Je n’avais pas spécialement compris leur plan mais en fait si, nous sommes passés dans la zone de guerre pour aller en Crimée. Nous avons traversé Marioupol, la ville quasi entièrement détruite pendant les combats, puis nous sommes dirigés vers la Crimée. Le poste de contrôle pour  » rentrer  » à nouveau en Russie a été incroyable. 4 bureaux différents, des dizaines de questions de la part du FSB sur moi, la famille, les amis, le travail, où je suis allé, qui je connais et j’en passe. Affaires et téléphone fouillés pour qu’au final, un agent du FSB finisse par me chanter en chanson en français debout devant moi et me souhaiter la bienvenue à nouveau en Russie.

j’ai donc fait le tour de la mer d’Azov, passé quelques jours avec mes amis en Crimée, visité Simferopol, Sébastopol, Yalta et, entres autres, le palais de Nicolas 2 où on été signés les fameux accords de Yalta. C’était un super séjour avec des gens formidables.

j’ai ensuite remis cap a l’est pour me diriger vers le Kazakhstan.

j’ai fait une étape a Elista où j’ai rencontré le moto club local. Ce sont des Mongols installés ici. J’ai pu boire un thé mongol a base de lait caillé qui sentait vraiment le lait caillé… J’ai aussi mangé une soupe d’entrailles de mouton. C’est un peu comme une andouillette mais pas grillée. Plutôt cuite dans l’eau chaude et du gras. C’est infâme. Tant au goût qu’à la texture.

Je suis ce soir a astrakan et demain je vais franchir la frontière pour entrer dans un pays que je vais totalement découvrir.

je suis a un peu plus de 6000 km de route et mon voyage vers l’est continue.

6 réflexions sur “La Sibérie à moto : point du 18 mai 2023

  • 18 mai 2023 à 22 h 03 min
    Permalien

    C’est chouette de partager ce voyage.
    Je serai bien parti avec toi.
    Bonne route.
    JmP

    Répondre
  • 19 mai 2023 à 7 h 49 min
    Permalien

    Tu fais un super voyage Seb. C’est chouette de nous tenir au courant. Je vois que tu entres au Kazakhstan . La marque de side car Ural se trouve maintenant dans ce pays. Si tu passes par l’usine Ural ramène-moi un side s’il te plaît. Mdr. Amitiés Seb.

    Répondre
  • 22 mai 2023 à 12 h 54 min
    Permalien

    Ce voyage, les explications, les photos, les descriptions, les sensations, tout est si passionnant qu’on attend le prochain point avec impatience. Bonne route Sébastien continue à nous faire rêver.

    Répondre
    • 22 mai 2023 à 14 h 56 min
      Permalien

      Merci Sophie ☺️

      Répondre
  • 18 janvier 2024 à 16 h 44 min
    Permalien

    J’ai adoré ton livre « je me suis retrouvé en Afrique du Sud »
    A quand le prochain ?
    J’ai fais le tour de la Corse avec un 850 TDM c’était génial. J’étais seul au départ, puis 10 à l’arrivée dans un camping à côté de bonifaccio. Avec des italiens sur des gros cubes (CBR, FZR, ZZR…)
    Michel (motard depuis 1990).

    Répondre
    • 18 janvier 2024 à 17 h 32 min
      Permalien

      Bonjour, .

      il y en a un autre:  » La Russie au détour d’un road trip  » disponible sur le site, qui date de mon premier voyage en russie en 2018.
      Je ne sais pas encore si j’en ferai un autre sur mon voyage à Magadan, pour l’instant je n’ai pas assez de temps à u consacrer…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.